• Shi no Rûpu

    Ohayo kousaïmas !!

    • Ohayo !

      Je ne vous l'est pas dit mais je compte faire un anime ! (Plus tard hein, là j'ai que 12 ans, ne nous pressons pas OwO)

      Et d'ailleurs, cet anime s’appellera... Shi no rūpu ! (Ça se prononce "Shii no Roupou") -- Ça veut dire "La boucle de la mort" en Japonais. (é_é)

      Bref.

      J'ai beaucoup travaillé sur l'histoire et les personnages du coup bah je vais créer une rubrique sur ça et je posterai mes dessins et descriptions d'eux, voilà.

      D'ailleurs, je joue un peu d'entre eux dans certains RPG (Exemple : Okami Houjo)

      BRUH

      Du coup bah voilà.

      FIN DE LA PRÉSENTATION DE CETTE RUBRIQUE POURRIE.

      Bye ! Et merci d'avoir lu la présentation de cette rubrique !

  • (Ce texte est relaté par Yumeko Shizaki. Enfin, c'est pas trop compréhensible mais bon... Bonne lecture !)

     

    Je me réveillais dans le lit d’hôpital dans lequel j’avais passé six mois il y a environ sept ans. J’ai repris mon âge et mon corps d’enfant, j’ai à nouveau et désormais neuf ans. Mon bandeau fixé à l’oeil droit est toujours là… Comment-est-ce possible ? Ai-je peut-être encore une chance de sauver Yura ? J’espère bien… Car ce voyage temporel m’a couté la vie en échange de ce souhait : être revenue en arrière dans le passé.
    Je me lève donc de mon lit d’hôpital d’un bon énergique. Mon corps n’était pas encore tout à fait rétablit mais mon esprit, lui, ne vivait pas dans cette époque, je ne ressentais même pas la douleur… Je me suis enfuie de l’hôpital grâce à mes nouveaux pouvoirs en tant que Mahou Shoujo, mon pouvoir principal étant le contrôle du temps. Je me suis précipité dans sa maison, là où tout avait commencé, ses parents étaient déjà morts depuis plus de trois minutes, je ne put faire quelque chose pour les sauver. Mais, je trouvai les coupables, cachés dans la maison de mon amie en attendant qu’elle rentre de l’école afin de la faire souffrir et de tenter de la tuer.
    Je me suis dirigée vers eux d’un pas décidé. Ils n’ont rien vu venir, je les ai poignardés. Et tout ça grâce à mon nouveau pouvoir et au fait que je puisse créer plusieurs dizaines de petits couteaux à l’infini afin de viser mes ennemis, je n’ai pas eu à utiliser ma machette, leurs corps inertes et morts gisaient déjà à terre et leur sang caillé coulait sur tout le long du parquet de marbre. Aussi étrange que cela pouvait l’être, je trouvai cette sensation plutôt agréable. Je suis donc partie avant que mon amie ne rentre chez elle et découvre ses parents ainsi que leurs assassins, morts.
    Un an a passé. Yura a été intégré dans la même pension d’orphelins que moi. Cela fait quelques mois qu’elle se fait harceler par les autres enfants, je n’ose pas aller lui parler, c’est trop gênant…
    Soudain, je vois trois filles de ma classe s’en prendre à elle, elle l’ont même fait saigner. Sans m’en rendre compte moi-même, je sors ma machette de manière tout-à-fait naturelle et les menace d’une mort certaine et imminente afin qu’elles la laissent tranquille. Je tends la main à Yura pour l’aider à se relever, elle me remercie. Sept ans ont passés, nous sommes devenues meilleures amies et nous trainons toujours ensembles. Mais aujourd’hui, c’est là que tout va se jouer car nous sommes le vingt-cinq juin, c’est ce jour-là qu’elle s’est faite tuer et c’est pour cette raison que j’ai choisi de remonter le temps, c’est pour la sauver. Nous sommes allées faire une sortie en ville afin de passer l’après-midi à faire les boutiques accompagnées des autres élèves de notre classe ainsi que de notre pensionnat. Il est quinze heures dix-huit, c’est maintenant que viens le moment où je dois…
    Je ne peut finir ma phrase bien qu’elle résonnait très fort dans ma tête. Comme j’avais put le prédire, un cri aiguë et douloureux retentit, c’était celui de mon amie. Une flaque de sang entourait son corps allongé à terre. Elle était à nouveau morte. Je pleurait. Mais je jure, je te le jure qu’un jour ou l’autre, même si je dois remonter le temps des millions de fois…


    « Je te sauverai. »

    Allez hop, le p'tit fanart qui va avec ! ;)


    17 commentaires
  • Alors elle c'est Yumeko, c'est tut simplement une Yangire (Yandere & et ex-Dandere - Kuudere en vrai mais c'est un secret alors CHUT) qui tue pour le plaisir et parce qu'elle est devenue folle à cause d'une machette qui lui permet de remonter le temps pour essayer de sauver sa meilleure pote de la mort... (si si é_é)

    En plus Yumeko se faisait maltraiter par sa mère (qui était une tarée psychotique car c'est de famille) qui la battait. Et un jour, quand elle avait 9 ans, bah sa mère elle l'a traitée de merde, a prit une machette et lui a arraché toute la peau du côté droit du visage, lui crevant l'oeil droit. (C'est glauque, hein ?)

    Bref, j'en dit pas plus, ce personnage restera un mystère à jamais...

    (Ceci est un dessin d'elle que j'a fait sur ma tablette graphique mais j'ai totalement oublié sa cicatrice T^T)

    Ça c'est des croquis que j'avais fais d'elle à 12 / 13 ans (c'est pas ouf je sais) JE LES AI DESSINÉS EN COURS

    Voilà !

     


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique